etapes-de-fabrication-dune-biere

Les étapes de fabrication d’une bière


Comme pour le vin, la fabrication de la bière comporte des étapes qui sont toutes importantes pour avoir un produit de qualité. Pour faire de la bière, il faut plusieurs ingrédients dont de l’eau, du malt obtenu à partir de l’orge, des houblons, des levures et une certaine technique.
Toutes les étapes cité dans cet article sont nécessaires pour fabriquer une bière de qualité !

Étape 1 : le maltage

Cette première étape est indispensable pour obtenir une bière blonde, brune, blanche, ambrée ou encore une bière spéciale. En effet, le maltage consiste à tremper les grains-d’orge dans de l’eau tiède pendant 40 heures. Après, les germes ou radicelles et les enzymes indispensables au brassage se développent et au bout de quelques semaines, vous obtiendrez le malt.

L’orge trempée est ensuite transférée dans un germoir. C’est là que les « radicelles » (germes) et les enzymes nécessaires lors du brassage vont commencer à se développer. Au terme de 4 à 8 jours, on obtiendra du « malt vert » qui est l’ingrédient indispensable pour faire de la bière.

Étape 2 : le brassage

Ensuite, le malt sera chauffé dans un grand four et les grains commenceront à colorer. On procède alors au dégermage pour retirer les radicelles. Le malt sera ensuite concassé et hydraté. Cela donne une mouture sucrée appelée « maische » composée des sucres fermentés cibles à partir de l’amidon.

Étape 3 : l’ébullition

Ce moût sera filtré à l’eau chaude et placé dans une grande cuve d’ébullition pour être cuit. C’est à ce niveau, que chaque brasseur ajoute les ingrédients de son choix, telle une recette personnelle ou secrète, à sa future bière : houblons principalement, levures à bière, miel et autres épices.

Étape 4 : la fermentation

La fermentation commence par le refroidissement du moût ensemencé avec la levure à bière suivant la température fixée par le brasseur. La fermentation est basse, haute ou spontanée. Les levures se multiplient et se nourrissent des sucres et produisent de l’alcool. Vous obtenez un liquide appelé bière verte.

Étape 5 : la garde

La bière verte est ensuite soumise à la phase de maturation. C’est la période de garde ou décantation. Pendant six semaines au maximum, le liquide se repose dans une cuve à zéro degré. Il se clarifie et la vraie bière apparaît enfin.

Attention : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *